Les Archers de Jodoigne

Règlement d’ordre Intérieur du Club
« Les Archers de Jodoigne », LAJ

LFBTA n° 258

Applicable au 1°septembre 2013

Article 0 : Avant propos

Un règlement met en place les éléments nécessaires et normalement suffisants pour le bon fonctionnement du club, tant au point de vue de l’organisation, de la sécurité qu’au point vue de l’attitude vis-à-vis d’autrui.

Article 1 : Compatibilité

Le présent règlement est complémentaire aux dispositions qui régissent l’utilisation des locaux loués par le Club.
Les dispositions prévues par le bailleur, en ce qui concerne ces matières, prévalent sur les dispositions du présent Règlement d’Ordre Intérieur.

Article 2 : Définition du Club

Le cercle de tir, affilié à la Ligue Francophone Belge de Tir à l’Arc (LFBTA), a pour objet la promotion et le développement du tir à l’arc de toutes catégories dans un esprit de convivialité et de sportivité.

Article 3 : Personnalité juridique et siège

Le club a été constitué en association sans but lucratif le 08 Février 2010 suivant les statuts conformes à la loi du 27 juin 1921 sur les asbl, publiés au Moniteur Belge sous le N° 0036137 en date du 10/03/2010
Le siège social de l’asbl est actuellement sis à l’adresse de son Secrétaire, 33 Rue du Piroy, 1367 Autre-Eglise.
Le siège peut être déplacé à n’importe quel endroit de l’entité d’Autre-Eglise, sur simple décision de l’assemblée générale (AG).

Article 4 : Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration est composé de minimum 4 administrateurs conformément aux Statuts et rééligibles. Ils sont élus tous les 4 ans, l’année des J.O. d’été. Le CA est chargé de la gestion courante.
La gestion journalière est assurée par un Comité de gestion composé du (de la) Président(e), du (de la) Secrétaire et du (de la) Trésorier(ière).

Le(a) secrétaire est chargé(e) des écritures et de la rédaction des décisions. En cas d’absence ou d’empêchement, le(a) Secrétaire est remplacé(e) par un autre membre du C.A, désigné par le Président.
Le(a) Trésorier(ière) est chargé(e) de veiller aux intérêts de l'asbl pour tous les achats, il (elle) est aussi chargé(e) des revenus et des dépenses.
Le Président et le Trésorier peuvent seuls signer pour les dépenses liées au bon fonctionnement de l'asbl.
Tous les revenus et dépenses seront communiqués aux membres lors de l’assemblée générale annuelle.


Au sein du CA deux autres fonctions sont prévues :

  • le(a) responsable du matériel, de son inventaire permanent et de son entretien.
    Il (elle) fera régulièrement rapport au CA de l’état du matériel et des besoins
  • le(a) responsable des festivités qui se chargera de l’organisation de celles-ci et de
    la gestion des dépenses relatives aux dites festivités en coopération avec le trésorier.

Le C.A. est valablement réuni si trois membres sont présents, y compris le Président.

Les décisions sont prises aux 2/3 des voix d’une réunion normale de 4 membres (c-à-d 3 voix).

Les membres démissionnaires (tous les quatre ans) peuvent être rééligibles.
Chaque membre du C.A. désigné pour pourvoir à la vacance d’un poste pendant un mandat est seulement nommé pour la durée restante de ce mandat. Cette nomination est confirmée à la réunion suivante.
Les propositions des candidats pour être membre du C.A. doivent se trouver au secrétariat huit jours avant l’Assemblée Générale.
L’assemblée générale a lieu dans le courant du premier trimestre de l'année suivante.

Tout les quatre ans, l’Assemblée Générale désigne les membres du C.A. (2012, 2016,2020,..) et le C.A. peut convoquer les membres de l'asbl pour une Assemblée Générale extraordinaire chaque fois qu’il le juge nécessaire.

Un comité technique s’occupe de tous les problèmes techniques ainsi que de tous les problèmes concernant les compétitions. Ce comité technique est composé des instructeurs et initiateurs brevetés LFBTA / ADEPS. Il est dirigé par l’instructeur le plus ancien dans le club.

Article 5 : Membres

Le C.A. s’octroie la prérogative de refuser l’accès aux installations et équipements à toute personne estimée indésirable.
Le club comporte des membres effectifs et des membres adhérents.

Membres effectifs :
Personne affiliée à la LFBTA et pratiquant le tir à l’arc au sein des LAJ à titre principal. Un membre effectif peut devenir membre adhérent dans un autre cercle de tir de la LFBTA. Il doit cependant, au préalable, en aviser le Président du CA.
Le membre effectif paye tous les ans une cotisation pleine établie en fonction de son âge et des critères déterminés par le C.A.

La LIGUE FRANCOPHONE BELGE DE TIR A l’ARC fixe deux périodes normales de transfert d'une durée de un mois :

  • la 1ère court du premier (1er au trente et un (31) mars de chaque année ;
  • la 2ème cour du premier (1er) au trente (30) septembre de chaque année.

Les dispositions valables pour les démissions et transferts prescrites par la L.F.B.T.A. sont d’application dans ce cas.
Au cas où un démissionnaire désire être réaffilié à l’association, il ne pourra être admis qu’avec l’assentiment du C.A.

Membre adhérent :
Personne pratiquant le tir à l’arc dans un autre cercle de tir à titre principal, mais fréquentant régulièrement notre cercle de tir. Elle devra être affiliée par les soins de cet autre cercle de tir à la LFBTA ou à une fédération FITA à l’étranger (assurance).
Le membre adhérent paye une cotisation forfaitaire et réduite établie par le Conseil d’Administration.
Un membre des LAJ ayant demandé son transfert vers un autre club de tir ne peut devenir membre adhérent que 2 ans complets après avoir quitté le club.
Le nombre de membres adhérents d’un même club sera décidé par le C.A. du club.

Invité :
Personne affiliée à la LFBTA et pratiquant le tir à l’arc dans un autre cercle de tir à titre principal, mais fréquentant occasionnellement notre cercle de tir. L’invité paye une participation forfaitaire (ticket) lors de chaque visite durant laquelle il pratique notre sport. Le prix du ‘ticket’ est fixé par le C.A..

Nouveaux membres :
Une période d’essai d’une fois deux séances consécutives est proposée par le club. A la fin de la période d’essai, s’il y a encore une hésitation de la part du candidat, une « carte de tir » de huit séances lui sera proposée. Le montant (20 euros) sera déduit de la cotisation en cas d’affiliation définitive.
Si le candidat confirme son intérêt, il est invité à s’affilier et à payer une cotisation au prorata des nombres de mois restant jusqu’à la fin de l ‘année (voir le tableau dégressif).

Article 6 : Matériel de tir

Le matériel d’initiation (arcs, flèches, etc., …) et, en général, le matériel technique (redresseur de flèches, empenneuses, coupe-tube, etc …) est mis gratuitement à la disposition des membres. Ils sont priés de respecter ce matériel, de le ranger après utilisation et de signaler tout mauvais état ou dysfonctionnement de ce matériel afin que chacun puisse trouver ce dont il a besoin.
Afin de garantir à tous les membres l’accès à un matériel correct (blasons, flèches,….) il leur est demandé de payer un euros en début de chaque séance de tir.

Il est demandé aux nouveaux membres qui s’affilient de se pourvoir des protections personnelles (brassard, palette, plastron, etc…).
L’équipement d’initiation prêté ou loué est du matériel appartenant au Club des LAJ. Aucun tireur n’a donc de prérogatives pour un certain matériel.
Lors de tout entraînement aucune cible n’est dédiée à certains tireurs à certains endroits. Le premier tireur arrivé sur les lieux a le choix du matériel d’initiation et/ou de la cible pour le tir (en fonction de la configuration des lieux).

Le prêt du matériel de tir, arcs et flèches, est limité. Après une période d’initiation, max. de dix séances consécutives, il est entendu que le sportif voulant continuer le tir à l’arc envisage l'achat de son équipement personnel (protection, carquois, palette) afin de libérer le matériel du club pour d’autres initiations. Il lui sera aussi demander de faire l’acquisition de son arc et de ses flèches au bout d’un délai maximum de 24 séances pour lui permettre d’évoluer avec un matériel adapté à sa force et à son allonge et ce, dans le seul but de pouvoir l’initier plus avant et de le faire progresser.

Le local ou armoire à équipement des LAJ ne sont accessibles qu’aux initiateurs, instructeurs et aux membres du C.A. ou autres personnes spécialement autorisées. Les tireurs qui ont besoin de matériel de ce local font toujours appel à un instructeur ou un initiateur afin de sortir du matériel. Ceci concerne surtout les arcs, les flèches, les doigtiers, les décocheurs, etc …

Article 7 : Cotisations

La cotisation annuelle de l’année suivante est payable avant le 21 septembre de l’année en cours, aux fins d’être coordonné avec les payements de cotisation à la LFBTA. Elle sera versée sur le compte bancaire de l’asbl. Elle s’élève à 95 euros pour un adulte et 75 euros pour les moins de 18 ans pour la première année et de 90 euros pour un adulte et 70 euros pour les moins de 18 ans pour les années suivantes. Cette différence de prix correspond au prix du carnet de membre qui n'est dû qu'une seule fois.
Si le membre ne donne pas suite à cette invitation de paiement dans de le délai d’un mois après avoir reçu un rappel, il sera exclu de l'asbl.
Tout retard de paiement entraîne automatiquement une majoration de la cotisation à concurrence du montant de l’amende due à la fédération.

Article 8 : Accès aux locaux

Les véhicules doivent être garés aux emplacements prévus à cet effet dans le complexe. Les voies d’accès aux diverses entrées doivent rester accessibles en permanence.
L’accès à la salle de tir n’est autorisé qu’en présence d’un initiateur ou d’un instructeur ou éventuellement d’une autre personne spécialement autorisée
Pour des raisons évidentes de sécurité, la pratique du tir est interdite à toute personne seule, même s’il s’agit d’un Administrateur.

Article 9 : Organisation des séances de tir

Les séances de tir ont lieu suivant les horaires décidés, au début de chaque saison, en accord avec la direction de l'Athénée Royale de Jodoigne
Adresse :
Athénée Royale de Jodoigne, Chaussée de Hannut 61 à 1370 Jodoigne.

Généralités :
Les emplacements sur la ligne de tir ne sont pas nominatifs. Un tireur absent au début de la volée perd son tour de tir et doit attendre le début de la volée suivante. Cette imposition évite que les retardataires et les distraits ne perturbent le bon fonctionnement du tir.

Tir intérieur :
La salle est organisée pour le tir à 10, 15 et à 18 m, quand c’est possible pratiquement. Les couloirs de tir sont déterminés par les distances des cibles ou par des paravents. Des cibles seront disponibles pour les tireurs (débutants) aux distances inférieures (décalage des cibles ou installation de paravents).
Le tir se déroule suivant les règles FITA régissant les compétitions en salle, à savoir : volées de flèches tirées en maximum deux minutes.

Tir extérieur : en fonction du temps.
Le tir en plein air est organisé pour le tir aux distances FITA (90, 70, 50 et 30 m) ou FIELD. Des cibles seront disponibles pour les tireurs (débutants) aux distances inférieures (décalage des cibles).
Le tir se déroule suivant les règles FITA régissant les compétitions extérieures, à savoir : volées de flèches tirées en maximum quatre minutes.

Tenue de tir :
Le port de chaussures de sport à semelles souples est obligatoire pour le tir en salle.
Le port du polo du cercle est vivement recommandé lors de chaque séance. Il contribuera à créer un esprit de cercle.

Mise en ordre du local de tir :
Chaque membre, en début et en fin de séance de tir, aura à cœur de placer et ranger le matériel et d’aider à mettre la salle ou le terrain de tir en ordre, telle qu’elle était au début de la séance.
les blasons usés ou non doivent être rangés, et ne peuvent restés traîner sur le sol.

Article 10 : Respect des installations intérieures et extérieures

Il est strictement interdit :
- De fumer dans les locaux ou terrains de tir (règle FITA) et généralement aux endroits où cette interdiction est formulée.
- De circuler hors de la salle ou du terrain de tir avec du matériel de tir en état de fonctionnement (arc, carquois, flèches, etc ...).

Article 11 : Sécurité

Il est fortement recommandé que tout tireur ait une assurance familiale dont il serait souhaitable de donner les références au Secrétaire du Club.
Les flèches ne peuvent être placées sur l’arc que face à la cible et quand il n’y a plus personne entre la ligne de tir et les cibles.

L’accès aux cibles n’est autorisé que quand le tir est arrêté sur toute la ligne.

L’arc et les flèches ne sont pas des jouets et doivent être manipulés avec grand soin non seulement pour leurs coûts, mais surtout parce que cela peut s’avérer dangereux.

D’autre part, il est strictement interdit de :

  • tirer en oblique
  • jouer avec des ballons ou autres engins dans la salle
  • d’effectuer des mouvements désordonnés derrière la ligne de tir pendant les tirs
  • de tirer si les portes ne sont pas fermées
  • de gêner les tireurs de quelque façon que ce soit

Les non tireurs doivent se trouver à un minimum de 3 m derrière la ligne de tir.

Article 12 : Discipline

Il est évident que les règles élémentaires de politesse, de décence et de savoir-vivre sont de rigueur au sein du cercle.
La ligne de tir n’est pas un parloir. Les tireurs doivent pouvoir se concentrer.
D’autre part, le tir à l’arc est une discipline olympique très structurée, dont les techniques complexes ont fait l’objet de nombreuses théories, études et analyses.
Pour éviter de s’écarter des techniques éprouvées, la formation des membres sera donc assurée par les initiateurs et instructeurs, dûment brevetés par la Ligue et l’ADEPS et par les initiateurs en cours de formation, approuvés par le Président et par eux seuls. Les « conseils » donnés par des membres à d’autres membres ne répondant pas à ces conditions sont donc à éviter absolument et ce, afin de ne pas compromettre l’évolution normale de l’archer.

Les volées, sauf indications contraires de l’instructeur, sont de trois flèches.
Les archers se trouvant sur la ligne de tir ou les personnes ne tirant pas doivent avoir une attitude ne perturbant pas le bon déroulement du tir.
Il est rappelé que le comportement des membres, tant à l’intérieur du cercle de tir qu’en représentation en déplacement, constitue l’image de notre association.
Le membre qui a une attitude indigne ou qui se rend indigne vis-à-vis de la Société devra s‘en expliquer devant le C.A.
Au cas où le Conseil d’Administration devait intervenir dans des problèmes de cet ordre, les sanctions suivantes, de la plus faible à la plus forte, pourraient être prises à l’égard d’un membre contrevenant :

  • la réprimande orale
  • l'avertissement par écrit
  • l'avertissement par envoi recommandé
  • sur décision du Conseil d’Administration, la mise à pied pour une durée déterminée (confirmée par envoi recommandé)
  • sur décision du Conseil d’Administration, l’exclusion définitive du cercle (confirmée par envoi recommandé avec copie adressée au Secrétariat Général de la LFBTA).

La L F.B.T.A. peut imposer une sanction à n’importe quel membre et ceci pour des raisons stipulées par le règlement de la L.F.B.T.A. Chaque membre qui éprouve des difficultés avec la L.F.B.T.A. peut, afin de pouvoir se justifier, faire un rapport des faits et le soumettre au C.A. Ce rapport, qui est une déclaration en soi, sera complété de la mention ‘’Certifié conforme’’, daté et signé. Si le C.A. juge que les faits à charge sont injustifiés ou que, selon lui, la peine prononcée est trop sévère, il interjettera appel sur demande de la personne concernée.

Les parents d'enfants mineurs déchargent l'encadrement des Archers de Jodoigne de toute responsabilité au cas où ces enfants se soustrairaient à leur autorité et acceptent qu'en cas de mauvaise conduite répétée, ils soient exclus du club.
Le présent Règlement d’Ordre Intérieur est supposé être connu et approuvé par chaque membre adulte qui en a reçu un exemplaire.
En ce qui concerne les enfants (moins de 18 ans), les parents ont la responsabilité de leur faire comprendre et respecter le dit ROI. Chaque membre effectif affilié à la LFBTA doit également se soumettre aux Statuts et au ROI de la Ligue ainsi qu’à ceux du club « Les Archers de Jodoigne »

Pour le Conseil d’Administration
Le 1° septembre 2013

Le président,
Yves Philippaerts.